Article

EDITO FÉVRIER 2018

Martine Volle par Martine Volle

Martine Volle, Présidente de PSF

 

Chers amis superviseurs et superviseures,

Trois voies d’inspiration et d’intention s’ouvrent pour la dynamique PSF 2018 !

 

En acceptant mon mandat de Président, je souhaite prendre soin de cette énergie déployée initialement par les fondateurs depuis 2012, pour qu’une association professionnelle,dédiée à la supervision, existe en France.  PSF a des bases stables comme, un processus de certification, des définitions clarifiées, un code déontologique, une structure d’accueil.

La supervision ne compte plus ses décennies, voir ses siècles d’existence ; pour autant l’arrivée du coaching a réinterrogé les pratiques, la place des différentes formes d’accompagnement ou de familles de pensée. Finalement qui supervise qui, pour quels besoins et quels impacts et empreintes ? Les besoins actuels de notre monde en transformation nous poussent à réfléchir au sens de nos actes.

C’est pourquoi nous avons conçu le colloque du 22 mars 2018 qui, en plus d’être une journée passionnante autour de la supervision, marquera les responsabilités de PSF :

Six superviseurs de pays différents (Autriche, Allemagne, Lestonie, Etonie, pays-Bas, Hongrie), membres du Conseil d’administration de L’ANSE, Association of National Organisations for Supervision in Europe, seront avec nous pour partager leurs pratiques, la SFCOACH, L’EMCC, ICFF, IN’COACH, Les Psys du Cœur, L’Institut Français de Psychanalyse et autres surprises, apporteront leur vision de la supervision, ainsi que des superviseurs expérimentés, des psychanalystes et philosophe.

Nous vous attendons nombreux pour poursuivre et amplifier l’aventure PSF par votre présence et votre soutien. A très vite.

Imprimer
41ca17d04292c316fea5d9c96a01e257ssss