Article

Communiqué de presse du SIMACS

Suite à la tentative de meurtre manquée portée sur notre Présidente, Marie-Hélène Dini, le SIMACS (Syndicat Interprofessionnel des Métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision) condamne l’acte perpétré et soutient Marie-Hélène au travers de la mission qui nous unit.

Le 24 juillet 2020, nous apprenions que Marie-Hélène Dini, Présidente du SIMACS (le Syndicat Interprofessionnel des Métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision) a été la cible d’une tentative de meurtre organisé. Après avoir été déjà agressée et violentée au mois d’octobre 2019, cette seconde agression nous oblige à prendre la parole.

 

La mission du SIMACS
Depuis sa création en 2019, le Simacs a pour mission de promouvoir, protéger et professionnaliser et défendre les métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision. Marie-Hélène Dini occupe avec conviction et passion le poste de Présidente jusqu’au 31 décembre 2020, comme inscrit dans nos statuts (chaque organisation membre assure une présidence tournante pour un an par ordre alphabétique des organisations).

Madame Dini ainsi que les représentants des cinq organisations professionnelles adhérentes au Simacs ont, à ce jour, aidé à la mise en place d’une dynamique de représentation du métier auprès des institutions, notamment par l’intégration à la branche professionnelle BETIC en octobre 2019, et la mise en place de commissions dédiées à la promotion et l’observation du métier.

Ces différentes actions ont pour but la reconnaissance des métiers de coach professionnel et de superviseur ainsi que la professionnalisation des acteurs : coachs professionnels, superviseurs ainsi que la formation et la certification des futurs coachs professionnels.

Il est en effet primordial que les métiers d’accompagnement de la personne puissent être appris et exercés dans un cadre d’excellence, de professionnalisme, de bienveillance et de respect de l’être humain.

 

Un acte horrible
L’acte horrible dont Marie-Hélène Dini a été la cible est aux totales antipodes des valeurs que nous véhiculons et nous condamnons fermement les personnes qui ont motivé cette opération inacceptable.

Nous souhaitons également réitérer ensemble notre soutien chaleureux pour Marie-Hélène Dini en cette période mouvementée.

 

Pour le SIMACS,

Gabriel Hannes
Président
EMCC France

Jean-Pierre Babinot
Président
ICF France

Martine Volle
Présidente
PSF

Bernard Soria
Président
SFCoach

Guillaume Antoine
Président
SynPAAC

Imprimer
non in ut elementum nec ut tristique dictum et, massa Donec leo.