Focus Formation

Dans chaque numéro de sa lettre trimestrielle, PSF met en lumière une des formations françaises ou européennes au métier de superviseur. Dans ce numéro, la Formation internationale de superviseur de coach, présentée par son principal organisateur en France, Gilles Roy.

003-G.RoyGilles ROY présente la formation au métier de superviseur de coach qu’il organise à Avignon, avec la « Coaching Supervision Academy » (CSA) de Londres et en partenariat avec « Formation Evolution et Synergie » (FES).

PSF- Quelles sont les spécificités de la formation que vous proposez?

Gilles Roy- « Elle est ouverte sur le monde. Elle fait notamment intervenir quatre formateurs de quatre pays différents, USA, Angleterre, Irlande et France. Et elle bénéficie de plus de dix années d’expérience internationale.

Formation EvolutionSynergieReconnue par ICF (elle permettait de bénéficier de 62 CCEUs lors de sa dernière édition), elle est accréditée par l’EMCC .

Elle utilise un dispositif pédagogique sophistiqué où se croisent des journées en présentiel, des conférences téléphonées, du travail à distance en sous-groupes, de l’accompagnement par un tuteur individuel pour des séances mensuelles, et bien sûr de la pratique intensive.

Chaque participant supervise cinq coachs pendant cinq séances chacun, sous la supervision individualisée d’un superviseur sélectionné parmi les meilleurs des CSA internationaux.

Elle insiste sur l’équilibre entre savoir-faire et savoir-être et permet un travail en profondeur sur la notion de Présence et la dimension transpersonnelle. »

PSF- Pourquoi l’avoir lancée ?

Gilles Roy- « J’ai moi-même suivi cette formation à Londres en 2010, alors que j’étais déjà superviseur de coachs et de thérapeutes depuis une dizaine d’année.

Enthousiasmé par la qualité de l’enseignement, j’ai eu envie de partager cela avec mes collègues francophones, à une époque où il n’existait pas encore de véritable formation de superviseur en France.

En tant que membre d’ICF, l’International Coach Fédération et de la SFcoach, la Société Française de Coaching, depuis 1996, j’ai toujours « milité » pour une prise en compte du coaching anglo-saxon et mondial, au service des mutations globales de la planète.

« Favoriser la prise en compte de la dimension internationale de la supervision ». 

Je continue d’y contribuer en étant membre de PSF en France mais aussi d’AOCS, l’Association of Coaching Supervisors en Angleterre, pour favoriser la prise en compte de la dimension internationale de la supervision. »

PSF- En quoi cette formation contribue à la professionnalisation de la supervision?

Gilles Roy- « En tant que formation « métier », nous abordons les notions d’éthique et de déontologie telles qu’elles sont traitées par les organisations professionnelles du coaching.

Nous proposons aussi un travail de réflexion personnel et des échanges sur les sensibilités différentes, selon les cultures et les pays.

Nous encourageons les participants à rejoindre l’association PSF et à apporter leur témoignage de l’utilité et des bienfaits de la supervision à leurs clients et aux organisations pour lesquelles ils travaillent. »

Pour aller plus loin :

Le site http://www.coaching-pnl.org/coaching-pnl/formation-supervision-coach-coaching.htm

Laisser un commentaire