EDITO NEWSLETTER NOVEMBRE 2017

003-Arnaud-CArnaud Constancias, Président de PSF

 
Chers amis superviseurs et superviseuses,

 

 

Oui, il y a désormais d’autres associations de coachings qui s’occupent de supervision, mais seulement en deuxième intention, principalement EMCC et ICF.

Il est essentiel qu’existe en France une association qui se consacre exclusivement à la supervision, celle des coachs et aussi à celle des autres métiers de l’accompagnement.

L’ANSE, Association of National Organisations for Supervision in Europe ne s’y est pas trompée et nous reconnaît désormais comme leur interlocuteur légitime pour la supervision en France. Cette victoire est due aux efforts de de Jeanne-Elvire Adotevi, notre VP International que je remercie ici.

Nous allons intensifier notre relation avec cet organisme de référence au niveau européen et planifions d’organiser ensemble une journée complète d’ateliers et d’échanges sur la supervisionà Paris le 22 mars PSF et ANSE. Tous à vos agendas (please, save the date !)

Nous continuons donc notre action en France et en Europe pour promouvoir ce beau métier de superviseur. Dans la même optique, nous avons enfin achevé la rédaction de notre référentiel de compétences du superviseur.

Il a fallu du temps pour l’élaborer et près d’une dizaine d’entre vous s’y sont impliqués lors de réunions riches et nombreuses. Une fois achevé, nous l’avons confronté aux regards croisés de superviseurs psychothérapeutes, superviseurs de travailleurs sociaux et d’autres encore lors de l’atelier de juin qu’ont mené Martine Volle et René-David Hadjad et dont Martine fait un rapport dans son article ci-dessous. On peut donc le considérer validé et vous le trouverez donc détaillé dans cette NL. C’est un des grands chantiers que nous nous devions de mener qui aboutit aujourd’hui.

Le PEP’S que nous désirions tous, groupe d’échange de pratiques de superviseurs, est enfin lancé, avec Stéphanie Féliculis et Jean-Luc Ewald à la manœuvre et les premières réunions ont eu lieu depuis la précédente NL. C’est un beau service que notre association rend aux superviseurs et j’espère que vous serez nombreux à en profiter.

Un groupe de réflexion mené par Gilles Dufour, notre ancien président, a réuni quelques membres d’honneur et a proposé quelques pistes d’orientation pour notre action à moyen terme. Nous aurons l’occasion d’en reparler, notamment à l’AG du 30 novembre. Il y a aussi un grand enjeu de trouver d’autres bras que ceux des quatre membres actuels du bureau pour accomplir nos missions. Le comité n’a pas fourni d’idées concrète sur ce sujet sensible. Il appartient donc à chacun d’entre nous de se mobiliser pour mettre en place un conseil d’administration étoffé et assurer la relève des énergies que nous mettons bénévolement au service de notre association.

Nous continuons notre mission sur tous les fronts et serons heureux de vous en rendre compte le 30 novembre. Nous évoquerons aussi nos projets pour 2018. Venez nombreux !

Bonne lecture !

Laisser un commentaire